Cape of Good Hope

Par défaut

Grace au Peninsula Tour nous avons pu nous rendre au sein de la réserve de Table Mountain. Une immense étendue sauvage dans laquelle la faune & la flore prospèrent.

De même, nous nous sommes rendus à l’extrémité du continent africain, au Cap de Bonne Espérance. Après tous les livres lus à ce sujet, vous pouvez vous imaginer dans quel état j’étais ! Mais entre nous, ce n’est pas extraordinaire comme paysage hein…

Ah & puis nous avons aussi vu des babouins ! Ainsi que pleins de panneaux nous mettant en garde contre ces derniers. Ils sont, semble t-il, très méchants. C’est pour cela que lorsque l’un d’entre eux est entré dans le van nous avons toutes hurlé à la mort. Normal.

P1040258

 

P1040264

Vous avez vu comme ils ont l'air mauvais les bougres ?

Vous avez vu comme ils ont l’air mauvais les bougres ?

 

P1040266

& voici le bout du bout du continent africain les amis … Comme si vous y étiez mais sans le vent qui y régnait, à décorner les boeufs je vous dis !

Le Cap de plus près

Le Cap de plus près

P1040305

Kalk Bay vu d’en haut … C’est ici qu’on a l’habitude de prendre l’air, de se restaurer dans le délicieux Polana & de boire des cocktails succulents dans une ambiance latino-américaine au Cape to Cuba (à un prix défiant toute concurrence, 2 euros & des brouettes pour un Mojito à l’Hibiscus, qui dit mieux?)

Publicités

Woodstock

Par défaut

Et voici LA place, le quartier que je préfère, Woodstock.

Du street art qui se fond dans un quartier particulièrement pauvre. Il suffit de s’y balader pour passer d’un endroit peu accueillant au centre du monde bobo.

Des cafés vides, sombres, des ordures qui jonchent le sol et un chef d’œuvre sur le mur qui les soutient. Le contraste est détonnant. C’est peut être pour ça que je l’affectionne tant ce quartier, parce qu’il est insaisissable.

Mais peut être aussi pour Superette. Ce café réfectoire fait des œufs à la coque, du muesli maison et des salades à tomber par terre ! Et, cerise sur le gâteau, il y a WIFI gratuit.

Et puis nous nous sommes rendus dans une exposition qui regroupait quelques artistes autour de Banksy. Une journée parfaite en somme.

P1040194

P1040195

P1040196

P1040197

P1040198

P1040208

P1040209

P1040222

P1040214

P1040229

Bientôt un mois

Par défaut

EARTHDANCE Festival

Frédérique & moi

Frédérique & moi

P1040145

Bien plus agréable au soleil

Les amis,

Les journées passent si vite. Le temps de prendre ses marques & déjà certains prennent la route pour rentrer chez eux.

Bientôt un mois. On court pour faire le plus de choses possible. On est déjà peinés de se quitter les uns les autres & pourtant, on vient juste de faire connaissance (& c’est d’autant plus triste lorsque ce sont les français qui se font la belle).

Un mois c’est le temps pour découvrir la ville, se faire truander par des chauffeurs de taxi parce que l’on est étranger, le temps aussi pour visiter les jolies choses de la ville, les coins bobos que l’on détesterait à Paris mais que l’on aime ici, le temps d’apercevoir la mer à travers les vitres du trains,  le temps d’être fatiguée de lutter contre le froid, le temps pourse mettre à penser à ceux que l’on voit vivre dans la rue, le temps de penser à eux lorsque l’on entent, dehors, le vent souffler terriblement fort, le temps de se rapprocher de ce que l’on nomme « township », de voir aussi ceux qui en sortent et qui trouvent les moyens de s’acheter leur propre maison.

Un mois c’est aussi le moment pour se mettre à travailler sur le fameux article, parce que les nouvelles du frère parti enCrète, ses photos & ses anecdotes hebdomadaires ne suffisent pas à remplir mon papier.

Mais durant ce mois, parmi les vingt-quatre jours passés ici, il y a aussi des moments qui font que le temps s’arrête…

Comme ce soir où Pam & Mr Thank You (son meilleur ami) m’ont amené au Casino. Pam va tous les mercredi à la loterie pour gagner une voiture souvenez-vous. Mais lorsqu’elle me parlait de loterie je ne m’attendais pas à Walt Disney combiné avec Las Vegas ! C’était fou, gigantesque, à en perdre la tête. Deux patinoires, un cinéma, une salle de spectacle, une place avec fontaines, restaurants, ciel étoilé (& faux), un KFC, deux salles pour les machines …

Ou bien comme cette nuit interminable passée dans une tente. En route pour un festival de transe musique je ne pensais pas finir glacée, exténuée, couverte de boue, à tenter de m’endormir avec un son si fort que l’on ne pouvait penser, si fort qu’il entrait par tous les pores de ma peau. Ce fut, il me semble, la pire nuit de toute ma vie. Et le lendemain j’ai terminé pieds nus, en salopette à faire du coloriage (un chat avec une robe de mamie, un bonnet de nuit très coquet & une maison dans le fond, j’ai choisi le plus moche pour le challenge).

Enfin, maintenant qu’un mois s’est écoulé, la routine pointe le bout de son nez.

Premier réveil 7h00, deuxième réveil 7h10, troisième réveil 7h15, à 7h20 je sors de mon lit. Oranges piquées à Pam,pressées & bues. En attendant que mon horrible café en poudre Ricoré refroidisse, cigarette pour prendrela température dehors. Mon café n’est jamais à bonne température après ma cigarette alors instant serein sur le canapé de la maison à attendre. 7h40, café avalé en vitesse. 7h45 sonne le moment fatidique de la matinée. Puis vient 8h15, Pam sur le pas de la porte me lance un « Enjoy your day » & me regarde fermer le portail, en route …

IMG_5237

Grand West, le casino qui dépasse l’entendement

P1040007_2

Le ministre du logement remettant les clés d’une des nouvelles maisons construites afin de désenclaver les zones minées par l’Apartheid. Les nouveaux propriétaires ont pu obtenir ces logements à des prix abordables.

P1040044

Les journalistes de P.A. autours d’un barbecue préparé avec amour par Pam

P1040101

Sur la route du festival

P1040108

Une fois arrivés, le bonheur de patauger dans la boue

Juste pour vous dire que c’est bon de …

Par défaut

Image

  • Ecouter FAUVE tous les soirs pour s’endormir
  • Commencer à penser en anglais
  • Se voir offrir le plus beau des cadeaux au monde venant d’Annitte
  • Pouvoir impressionner les taxis avec des mots en Afrikaner
  • Se sentir bien
  • (& que la photo ici présente a été piquée sur le blog de ma roomate)