Les premières fois

Par défaut

Ce fut la première fois que je foulais le sol du continent africain, la première fois que j’entendis parler afrikaans, la première fois que l’on m’attendait avec un bout de papier à mon nom, la première fois que je vis un township, la première fois que je quittais le cocon familial pour aussi longtemps, la première nuit, sentiment bizarre d’être ailleurs mais de n’être qu’une spectatrice, que tout ça s’évanouira, puis le premier réveil.

Le premier sentiment de froid après des vacances au soleil, premières sensations mais rudes. Les gestes que l’on fait maladroitement pour la première fois & qui seront dans trois mois une véritable routine. Les premiers efforts pour comprendre le monde qui m’entoure, les premières sensations de frustration, la volonté de parler, parler & d’en être incapable à cause du vocabulaire restreint.

Mais la première fois, aussi, qu’on se rend compte que ça y est, on est en Afrique du Sud.

La journée passe en un éclair. Selon ce que j’ai compris quelqu’un va me pick up to go at the office. On a rendez-vous à 9 heures, je suis prête à 8h30, il arrive à 9h50. Je retrouve les autres volontaires, l’une d’entre elle était avec moi à l’aéroport. Je lui fais la bise, elle est tendue. Aux autres de même … j’ai serré la main à la dernière.

Nous prenons le train. Une chose me saute aux yeux d’emblée, quelque chose d’extraordinaire, une révélation : il semblerait que les trains au Cap ressemblent à tous les autres trains. Pour l’exotisme on repassera !

Arrivée au bureau, d’autres volontaires sont là. Nous n’échangeons pas un mot, trop timides, trop fatigués, trop peu surs denotre anglais je suppose. Les personnes du bureau nous raillent un peu, se moquent gentiment de nous et de notre attitude. S’enchainent les pitch. L’un parle de notre expérience en tant que volontaire et l’autre de l’Afrique du Sud, l’un parle des soirées organisées pour les volontaires et l’autre parle du comportement à adopter au sein des familles. Tout ça en anglais, sans sous-titre.

Vient le dernier rendez-vous de la journée avec la directrice, le top du top, la bureaucrate avec des lampions couleurs pastels accrochés au mur (Hélène, Bianca devrait m’offrir les mêmes).  Mais avec ce rendez-vous vient le moment de s’exprimer et de dire pourquoi on est là, qui on est, ce qu’on veut faire et touti cuanti. Je pense que dans trois mois lorsque je saurai aligner quelques mots sans avoir l’air d’une analphabète j’irai m’excuser auprès de mes camarades.

Ensuite très rapidement il y eut, un hamburger accompagné de frites fabuleuses (peut on vraiment attribuer le terme « fabuleuse » pour des frites ?), un tour à l’Human Right’s office, la rencontre d’un français (ici depuis un mois, qui me dit que tout ira bien, même si je suis française), le pot entre volontaires sur une terrasse au soleil, un volontaire grillé qui est parti en louse-dé & qui nous laisse une ardoise de cent rands (10 euros), le retour à la maison, le lit, la nuit & le matin suivant.

Pour le moment je raconte ma vie ainsi que des choses peu attrayantes, des choses qui se déroulent aux quatre coins du monde & dont tout le monde se fiche mais le souci dans l’histoire, c’est que je n’ai pas encore vu la ville. Je suis dans une banlieue you know. Donc patientons a little bit.

Mais demain, sans vouloir spoiler quoi que ce soit, ce sera à propos de journalisme, de guerre, d’alcoolique, de vomis, de l’odeur de vomis, de personne perdue dans la rue en pleine nuit, de tongs, de three rules, de pizzas à 4 centimes & de shots gratuits.

IMG_5188IMG_5187

Madre ne t’inquiète pas, tout va bien, je t’aime.

Publicités

2 réflexions sur “Les premières fois

  1. saligny

    hello Narcisse2 l’africaine,
    un gros bisou de Camille du mons. j’aime ta prose mais « tutti quanti » quoi !
    bon j’pense aller embrasser ta mère cet AM accompagnée de mon tricot.
    à bientôt de te lire
    Camille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s