Ces gens là

Par défaut

Et si je vous permettais de les connaître un peu, ces gens qui m’entourent depuis dix jours maintenant ?

Alors à vos crayons, prenez quelques notes & à la fin il y aura même un petit questionnaire pour être sûre que vous avez tout bien suivi.

Il y a celle que j’ai rencontré à l’aéroport. Celle qui semblait aussi perdue que moi. Elle était juste derrière Denver (vous savez, le chauffeur, pas le dinosaure cela va de soit). C’est la première volontaire que j’ai connu, elle s’appelle Lara. Elle est grande, les cheveux bruns & a dix neuf ans. Parle allemand mais très bien le français aussi quoi qu’elle en dise. Hier j’ai essayé de la manipuler un peu pour qu’elle vienne chez moi & qu’on aille chez elle après (vous suivez ?), parce qu’on ne peut pas trop prendre les transports seule. Elle a bien saisi la bougre & m’a répondu (dans la même langue) que non. Elle est forte, très forte.Elle est dans le Care project. Ca semble très rude pour elle de voir des enfants aussi démunis & se sent parfois impuissante. Elle étudie la psychologie je crois & c’est ça qui l’a poussé jusqu’ici.

La deuxième personne que j’affectionne particulièrement c’est sa roomate. Elle s’appelle Moa & vient de Suède. Elle a vingt deux ans, fait croire qu’elle parle français à ses amis alors qu’elle ne fait que nous singer & dire n’importe quoi pourvu qu’elle ait l’air en colère. C’est vraiment amusant à regarder. Elle travaille dans le social et si j’ai bien compris elle aide les personnes déficientes dans une sorte d’institut. Elle est très empathique, saisit tout très vite. Lara & moi l’appelons Mummy Moa parce qu’elle prend soin de nous, appelle les taxis pour sortir & nous gronde quand on fait trop de bruit alors qu’elle est au téléphone. Tout comme Lara, elle est au sein du Care project et de même c’est très rude pour elle de n’être ici que pour trois mois. Toutes les deux se disent qu’elles ont le choix de partir alors que les bambins d’ici n’ont d’autre choix que de rester dans la misère.

Oui parce que le Care project consiste à s’occuper d’enfant dans un centre au sein des townships.

Elles sont toutes les deux très courageuses. Je les admire beaucoup (je ne fais pas ma fayote puisque quoi qu’il advienne elles ne pourront jamais comprendre ce que j’écris !).

Ensuite il y a Pam.

Pam c’est mon hôte. Elle m’a vue déboulée lundi soir, m’a vu pleurer à table (non mais j’étais fatiguée j’vous jure, j’suis pas un bébé non plus) puis m’a vue crier partout lorsque Anita (la home-maid) s’est mise à danser comme personne ne peut le faire.  Elle s’accommode bien de mon tempérament. Pam est adorable, elle sort plus que nous, va à la loterie pour gagner une voiture tous les mercredis, invite sans cesse des gens chez elle, rigole très fort, se moque de moi très souvent, m’apprend des gros mots en afrikaans et est une bonne cuisinière (je suppose parce que jusqu’à présent je n’ai pu qu’admirer les plats, mon nez étant bouché …).

Elle me gronde aussi, parce que l’on a l’eau chaude que le soir.  Une fois je suis rentrée à dix heures (c’est tard pour là bas) et j’ai voulu prendre ma douche. Je pensais être maligne & avoir une douche chaude mais non. Et le lendemain je lui ai tout raconté (oui nos discussions ont un degré très élevé) et elle m’a enguirlandé parce que j’étais malade.

Et puis il y a Anita. Il me semble que c’est l’home-maid mais je n’en suis pas certaine, parfois j’ai l’impression que c’est juste une femme de Pam aide. Anita est terriblement attachante, elle m’appelle discrètement pour qu’on aille fumer toutes les deux en douce. Et la, autour d’une cigarette j’ai le droit à quelques bribes de sa vie. Episode par épisode j’apprends à la connaître. Elle m’appelle même pour regarder un soap (nommé Generation) avec elle. On rigole bien toutes les deux ensemble. Elle est à la fois maternelle (elle a un petit garçon de dix ans) tout en ayant l’attitude d’une gamine qui me fait bisquer en me montrant comment ici on danse vraiment.

Et voici qui m’entoure en ce moment, décrire tout le monde serait bien trop long alors je commence par les quatre principales puis le reste viendra.

Vous avez tout suivi ? Interrogation de lecture !

Qui vient de Suède ? Qui veut gagner une voiture ? Qui est-ce que j’ai rencontré à l’aéroport ? Au sein de quel projet mes copinestravaillent-elles ? Pourquoi Anita m’appelle-t-elle parfois ?

Point bonus : Trouver qui est qui sur la photo. 

P1030948

Quelques photos éparpillées, de ci de là pour que vous puisiez vous imaginer un peu les jolies choses qu’il y a ici.

IMG_5211

Timblikta caffe

IMG_5212

Timblikta caffe

P1030961

Cape to Cuba

P1030964

Cape to Cuba

P1030963

Cape to Cuba

IMG_5221

Pour affronter le froid, le plus joli des gouters

Aller mauvaise troupe, à très vite ! Je pense à vous.

Publicités

Une réflexion sur “Ces gens là

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s